News:

Models: - Alyssa Marie

            - Alyssa Mulisha

            - Brittany Bui

 

Salons: 

 

 

 

Mises à jour:

-

Citation de la semaine:

"Sur l’apparence est bien fou qui se fonde."

Proverbe français

Tatouage de la semaine:

Piercing de la semaine:

Street Art de la semaine:

All Blaks

La coupe du monde de rugby 2011, qui a débuté le 09 septembre 2011, a vu s’affronter les 20 meilleures équipes du monde de ce sport qui fait la part belle à l’esprit d’équipe et au combat. La sélection de la Nouvelle-Zélande, historiquement considérée comme une des meilleures, si ce n’est la meilleure équipe du monde, a une nouvelle fois, chez elle, tenter d’éblouir la planète par son jeu flamboyant. L’occasion pour tous les amateurs de tatouage d'avoir flashé une fois encore sur les tatouages de ses joueurs : les all blacks. Patrie de la tribu Maori, la Nouvelle-Zélande compte en effet quelques joueurs, d’origine diverses, qui ont à coeur de représenter l’histoire de leur pays en se faisant tatouer des motifs d’inspiration traditionnelle Maori

Le tatouage Maori ou Moko est l’une des forme les plus pures et les plus anciennes du tattoo. Ses lignes épurées se prêtent particulièrement aux lignes musclées des corps des joueurs de rugby, c’est pourquoi les tatouages des all blacks sont si populaires, notamment auprès de la gent féminine. De nombreux joueurs all blacks se sont fait tatouer, utilisant pour la plupart ce style particulier de tatouage. Tous ne portent pas forcément un tatouage Maori, aucun d’entre eux ne porte d’ailleurs le moko Maori traditionnel qui recouvre le visage, mais il faut reconnaitre que le style tribal issu de leurs racines celui qui est le plus souvent utilisé.

Pourtant la proportion de joueurs all blacks ayant réellement du sang Maori dans les veines est très faible. Toujours est-il que le poids et la force de cette culture guerrière se reporte sur la volonté de ces joueurs combattifs, qui piochent ainsi dans la culture tribale ancestrale des Maori jusqu’à leur cri de guerre : le haka. Le tatouage vient alors tout naturellement s’inscrire dans cette logique, et permet aux descendants des Maori comme aux descendants de leurs propres colons d’afficher ces couleurs fièrement sur la peau. Parmi les joueurs des all blacks tatoués les plus célèbres de l’histoire, , citons notamment Sonny bill williamsByron Kelleher, le grand Jonah Lomu, mais également des joueurs moins célèbres qui constituent l’équipe qui jouera cette coupe du monde de rugby 2011 sous les couleurs all blacks comme Hosea Gear, Jarrad Hoeata, Jerome Kaino, Jimmy Cowan, Keven Mealamu, Liam Messam, Ma’a Nonu, Piri Weepu, John Afoa

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    u=59817 (vendredi, 03 mai 2013 17:19)

    I shared this upon Twitter! My pals will really enjoy it!